Aires de Conflu(x)ence

Luxembourg et Grande Région 2007 - Sibiu 2007 Capitales Européennes de la Culture

5 Octobre - 4 Novembre 2007


Préambule

Toutes les versions de cet article : [English] [français] [română]

Pour 2007, l’Union Européenne a choisi Luxembourg et Sibiu en tant que « Capitales Européennes de la Culture ». Le choix des deux villes reflète, de notre point de vue, le phénomène d’élargissement européen : Luxembourg, capitale d’un des six états fondateurs, et Sibiu, ville qui a de grandes chances de fêter prochainement l’intégration de la Roumanie au sein l’Union Européenne la même année. Ainsi, il nous semble fondamental de mettre en évidence le processus de construction européen passé, récent et à venir par le biais de l’art et des technologies numériques.

En effet, les nouveaux modes de communication créent des transformations profondes dans nos sociétés, bouleversant d’une manière décisive les notions d’espace et de temps tout en modifiant les comportements des individus. Les nouvelles technologies favorisent la transdisciplinarité, difficile à mettre en pratique jusqu’alors, et engendrent des pratiques artistiques innovantes. La liberté de flux que les différentes formes de médias permettent, l’effacement progressif des frontières entre les différentes formes artistiques, sont des phénomènes qui peuvent être comparés au processus de construction et d’élargissement de l’Union Européenne.

Le thème choisi afin de mieux illustrer nos propos est celui de paysage, entendu comme l’image d’un pays vu dans la multitude de ses aspects. Il s’agit de configurer l’espace européen de l’année 2007, exprimé à la fois en tant que territoire commun mais également comme juxtaposition d’éléments distincts, en prenant pour origine ces deux « aires de confluences » représentées par Luxembourg et Sibiu, complété par une troisième, le réseau. En mettant en liaison des espaces réels et virtuels, en imaginant de nouvelles formes de représentation, en s’attachant au paysage urbain, mais aussi aux périphéries, « Aires de Conflu(x)ences » entend offrir une image complexe d’une réalité en cours de construction, à la recherche de son identité globale. La finalité du projet consiste à construire et instaurer un dialogue permanent autour de la question européenne et des nouvelles technologies, entre des publics d’horizons divers.

En bref, il s’agit de créer un évènement qui réunira des oeuvres et des performances, à la fois off-line et on-line, au sein de trois aires de confluences (Luxembourg, Sibiu et Internet), aires qui se trouveront dans une constante relation (interactives on non). Les manifestions artistiques seront doublées par deux conférences organisés simultanément à Luxembourg et Sibiu en octobre 2007.

Initiateurs du projet : Tincuta Parv / Quentin Drouet
Organisateurs :
absl Arscenic Luxembourg (pour Luxembourg) et l’Association 2580 (pour Sibiu).

 

Tincuta Parv

website www.2580association.info

[+]

Envoyer un message


Quentin Drouet

website kent1.info

[+]

Envoyer un message