Aires de Conflu(x)ence

Luxembourg et Grande Région 2007 - Sibiu 2007 Capitales Européennes de la Culture

5 Octobre - 4 Novembre 2007


Sur l’interactivité...

Le projet « Aires de Conflu(x)ence » se veut le point de convergence de trois espaces. Luxembourg et sa grande région ainsi que Sibiu constituent ses parties physiques, visibles, palpables, tandis que le réseau Internet, sa zone virtuelle et globale.

Un des objectif fondateur de cette manifestation qui en découle, est d’instaurer par divers moyens une relation de communication et de réflexion réciproque au sein de cet environnement tripartite où chaque intervenant est à la fois géographiquement et culturellement éloigné. Pour ce faire, une relation interactive au travers des oeuvres présentées devra être mise en oeuvre.

L’interactivité peut être définie comme étant présente dans toutes les formes de communication impliquant un processus de rétroaction, d’échange entre deux ou plusieurs entités définies. Elle est nécessaire dans notre cas car nous ne souhaitons pas un événement à sens unique où seul l’artiste détiendrait le dernier mot et le public, le rôle du simple visiteur.

L’artiste sera alors amené à créer non plus des « objets » en tant que tels mais des situations mettant à contribution le spectateur. Ainsi, la forme artistique présentée ne devra consister qu’en un point de rencontre, de questionnement, une sorte de « vortex », défini par le créateur où plusieurs individus s’approprieront simultanément ladite oeuvre afin de compléter le sens qu’il a souhaité lui donner, par un processus de collaboration, de coopération entre les acteurs, et ainsi devenir à son tour co-auteur. Ce qui nous paraît primordial dans ce type d’évènement est d’observer comment vont se confronter des individus aux cultures, aux valeurs, aux origines différentes vis à vis d’une même représentation esthétique et dans la même veine, comment vont-ils « interagir » entre eux.

Dans ce cas, l’élément qui apporte le sens à une oeuvre est la manière dont les acteurs se l’attribuent, la font vivre dans leurs esprits et dans leurs actes. Trois médias complémentaires seront alors mis en évidence afin de réaliser cette intention, l’installation artistique, la performance et le net art, représentation extrême de la dématérialisation de l’oeuvre de son support. A travers ces formes de représentation, les artistes conviés choisiront eux mêmes leur propre méthode d’interactivité.

Quentin Drouet

Fantômes

Fantômes

Vincent Levy

Wj's @ Luxembourg

Wj’s @ Luxembourg

© Anne Roquigny

Sound Drop @ Luxembourg

Sound Drop @ Luxembourg

© Collectif Mu

 Antelope and the enigma of the mental structure of space

Antelope and the enigma of the mental structure of space

Dusan Fiser

Hear and Now Luxembourg

Hear and Now Luxembourg

© Cédric Christler

Wj's @ Luxembourg

Wj’s @ Luxembourg

© Anne Roquigny

Zero @ Luxembourg

Zero @ Luxembourg

© Cédric Christler

 Augmented Body and Virtual Body @ Sibiu

Augmented Body and Virtual Body @ Sibiu

© Marius Perte

Sound Drop @ Luxembourg

Sound Drop @ Luxembourg

© Collectif Mu

Hear and Now Luxembourg

Hear and Now Luxembourg

© Cédric Christler

Sound Drop @ Luxembourg

Sound Drop @ Luxembourg

© Collectif Mu

Wj's @ Luxembourg

Wj’s @ Luxembourg

© Anne Roquigny

Les petites statues

Les petites statues

Collectif Quo

 

Quentin Drouet

website kent1.info

[+]

Envoyer un message